Climatiseur : raffraichir son intérieur, mais comment ?

climatiseur

Un climatiseur est un appareil qui absorbe la chaleur d’une pièce au moyen d’un évaporateur et rejette cette chaleur à l’extérieur. L’air se rafraîchit au contact de l’évaporateur et est diffusé dans la pièce par le climatiseur grâce à un ventilateur intégré. Pour acquérir le climatiseur qui correspond à vos besoins, il convient de bien connaître les divers climatiseurs existant sur le marché. Comment choisir un climatiseur ?

 

La climatisation : comment choisir ?

 

Nous vous conseillons vivement d’acquérir un climatiseur utilisant plutôt un réfrigérant R410A ou R407C qui protège l’environnement. Ces nouveaux réfrigérants respectent l’environnement et ne détruisent pas la couche d’ozone même lorsqu’ils s’échappent dans l’atmosphère. Ils permettent en plus de réaliser des économies d’énergie en réduisant encore la consommation électrique de 20 à 30%.

Et puis, orientez-vous, surtout dans les Splits, sur des produits INVERTER : cette technologie permet à votre climatiseur, par un système d’analyse automatique du lieu à climatiser, d’adapter sa puissance au volume concerné ! Ainsi vous réaliserez des économies d’énergie très conséquentes et utiles : nul besoin de développer toute la puissance d’un compresseur de 3500W si votre volume ne nécessite que 3100W… Un Inverter s’adaptera de façon automatique au volume … Mais si vous le souhaitez, vous pourrez alors utiliser les 3500W de puissance ! Souple, efficace, économe, adaptable, voila ce que permettent les produits INVERTER !

 

Les différents types de climatiseurs

 

1- Climatiseur Monobloc de fenêtre

Un climatiseur monobloc de fenêtre, appelé également Windows, est constitué d’un seul élément qui regroupe toutes les fonctions dans une seule et même unité. Ce type de climatiseur est généralement très peu utilisé en France.

 

2- Climatiseur SPLIT

Un climatiseur Split est composé d’un bloc extérieur et d’un bloc intérieur relié par un tuyau. Il comprend aussi le compresseur, le bloc intérieur et l’évaporateur. En pratique, un liquide tourne dans un circuit échangeur et récupère les calories à l’intérieur de la maison et les rejette à l’extérieur. Son niveau de bruit en fonctionnement est réduit au maximum et peut rafraîchir plusieurs pièces en même temps.

Pour celles et ceux qui souhaitent bénéficier des avantages de la climatisation toute l’année, nous leur préconisons de choisir un climatiseur réversible. Ces climatiseurs font également « chauffage ventilé« , très agréable par la juste répartition et homogène de la chaleur. C’est pratiquement le choix impératif à faire !

  • Le climatiseur SPLIT Réversible permet d’inverser le fonctionnement en hiver afin d’extraire les calories présentes à l’extérieur pour les restituer à l’intérieur.
    C’est un système de chauffage économique car il restitue environ 3 fois plus d’énergie qu’il n’en consomme. Ainsi, Les économies d’électricité faites en hiver vous permettent de financer votre climatisation l’été sans alourdir votre facture d’électricité.
  • Le climatiseur SPLIT Réversible DC-inverter ou Smart-inverter permet de réaliser des économies d’énergie supplémentaires en réduisant la consommation électrique et en offrant des plages de fonctionnement plus étendues au climatiseur. Ainsi, les consommateurs voient leur facture d’électricité diminuer de près de 40% par rapport aux climatiseurs conventionnels tout en améliorant leur confort.

3- Climatiseur mobile

Un climatiseur mobile est très facile à installer (ne nécessite pas l’intervention d’un professionnel pour la mise en service), il est transportable d’une pièce à l’autre grâce à ses roulettes.
Ces climatiseurs mobiles peuvent utiliser la technologie Split pour être réellement efficaces et peu bruyants. Il sont donc, dans ce cas, reliés au bloc extérieur via une gaine plate qui peut passer par une fenêtre.

 

Quelle puissance idéale de climatisation choisir ?

 

Une fois le modèle de climatiseur choisi en fonction de votre utilisation, il faut déterminer sa puissance. Celle-ci dépend non seulement de la surface de la pièce dans lequel le climatiseur va être installé, mais aussi du climat, de l’exposition, des sources de chaleur présentes, du nombre d’occupants, de la qualité de l’isolation…

Sachez que pour déterminer une puissance « approximative », il vous suffit de compter 100 watts par mètre carré sur une hauteur de 2.5m , dans des conditions normales d’utilisation, soit par exemple 2 kW (2000W) pour une pièce de 20 m2, mais évidemment, la qualité de la climatisation dépend aussi du système de ventilation du climatiseur, de son lieu d’installation, du nombre de passages dans la pièce (ouverture-fermeture des portes, va et vient…), du nombre d’appareils électriques dégageant de la chaleur dans la pièce ( lampes, ordinateurs, etc…).

 

Pour résumer :

Comment choisir un climatiseur ?

Un climatiseur Split est toujours constitué de deux appareils (à l’intérieur, le climatiseur et à l’extérieur, son compresseur) reliés entre eux par un faisceau de tuyaux et quelques câbles électriques.

L’idéal est de monter ces 2 appareils dos-à-dos afin d’éviter de tirer des câbles partout … Mais ce n’est pas toujours possible du fait des contraintes architecturales et/ou de copropriété (renseignez-vous auprès de votre syndic ou directement auprès de votre installateur.

Un climatiseur Split peut assurer soit seulement le rafraîchissement, soit le rafraîchissement et le chauffage, dans ce dernier cas, votre climatiseur est dit « réversible » et deviendra alors un chauffage efficace en hiver.

Nous vous conseillons d’installer des climatiseurs Split réversibles équipés de la technologie Inverter qui vous permettrons de faire des économies d’électricité .

 


Participez

*